Quelles sont les différentes techniques d’analyse génétique ?

Se pratiquant sur tous les organismes, les analyses génétiques tendent vers différents objectifs. Tantôt utilisées pour établir un lien de parenté et tantôt pour connaître des prédispositions à des maladies génétiques, elles consistent en l’analyse des caractéristiques génétiques d’un ou plusieurs individus. Quelles sont alors les différentes techniques permettant de les réaliser ? 

Analyse génétique : les méthodes de tests utilisées

On distingue plusieurs méthodes de recherche adn

Le test moléculaire

Il est utilisé pour détecter des anomalies moléculaires spécifiques dans la tumeur. La réalisation du test conditionne la prescription d’un traitement adapté par le médecin. Les anomalies moléculaires peuvent être sous forme de : 

  • Mutations
  • Amplifications
  • Translocations
  • Insertions

Le test chromosomique

Le test du chromosome Y est utilisé pour savoir si deux personnes appartiennent à la même lignée paternelle. Étant donné que ce chromosome ne subit pas beaucoup de mutations au fil des générations, il peut être utilisé comme base pour réaliser un test adn origine. On peut aussi réaliser le test du chromosome X.

Le test ADN mitochondrial

Aussi appelé test ADNmt, il consiste à étudier l’ADN mitochondrial, celui-ci étant transmis d’une mère à son enfant. Tout comme le test du chromosome Y, il est utilisé pour vérifier si deux individus sont issus de la même lignée maternelle.

Les techniques d’analyse génétique

On distingue aussi plusieurs techniques de test génétique :

Le RFLP

Le Polymorphisme de longueur des fragments de restriction est utilisé en biologie moléculaire pour comparer des molécules d’ADN ou pour les distinguer les unes des autres. Il est utilisé comme caractéristique dans les deux cas. 

La réaction en chaîne par polymérase

Aussi appelée PCR ou réaction de polymérisation par chaîne, cette technique de biologie moléculaire est utilisée pour l’amplification génétique in vitro. On s’en sert pour dupliquer une petite séquence d’ADN ou d’ARN. 

Le séquençage ADN

Le séquençage de l’ADN est une méthode consistant à déterminer la succession de nucléotides qui le composent. Il repose sur l’utilisation d’enzymes particulières, qui ne sont autres que les ADN polymérases. A partir d’un brin matrice, elles peuvent synthétiser un brin complémentaire d’ADN. 

La cytogénétique

Cette méthode étudie les phénomènes génétiques au niveau des chromosomes, sans avoir à extraire l’ADN : 

  • Recombinaison des chromosomes
  • Anomalies chromosomiques…

Les échantillons utilisés pour extraire l’ADN

On peut citer :

  • La salive : elle est utilisée pour les tests de paternité standards et autres tests ADN réalisés avec le consentement des principaux intéressés. En effet, pour faire un prélèvement de salive, on doit introduire un écouvillon (sorte de coton-tige) dans la partie interne de la joue, puis la frotter un instant.
  • Les échantillons non standards : ils sont surtout utilisés pour les analyses génétiques à titre privé. Ils regroupent les ongles, les cheveux, le sperme, la peau…
  • Le sang : il est idéal pour réaliser un test ADN. On l’utilise par exemple pour le test de paternité prénatal. Il permet d’extraire l’ADN fœtal de la mère, en vue de le comparer au profil ADN du père supposé.

Les avantages et les limites de l’analyse génétique

Les tests ADN peuvent fournir des informations précieuses sur l’état de santé d’une personne ou de sa famille. Ils consistent à dépister des anomalies sur la molécule d’ADN. Il faut toutefois faire la différence entre le test de génétique constitutionnelle (informe sur le patrimoine génétique transmissible) et le test génétique somatique (informe sur l’état du génome des cellules tumorales). 

La réalisation des tests génétiques est encadrée par la loi bioéthique. En effet, pour le test de paternité par exemple, seul un juge du tribunal de grande instance peut ordonner sa réalisation, avec le consentement de toutes les parties prenantes. De même, les autres types de test génétique sont réalisés dans un cadre médical. Par exemple, un test génétique diagnostic est effectué si une personne présente des symptômes pouvant évoquer la maladie qui y est liée. 

Les services d’Europaternité

Europaternité est un laboratoire spécialisé dans les tests de paternité et les tests de parenté (test de maternité, test d’oncles et tantes, test de grands-parents, test de fidélité, test d’ancêtres, test prénatal), ces derniers étant proposés si le père présumé n’est pas présent. Nous vous proposons des kits de test ADN à domicile pour réaliser les prélèvements d’échantillons. Si le prélèvement de salive ne peut être effectué, il est également possible d’envoyer des échantillons non-standards, tels que les brosses à dents et les cheveux. 

Les analyses sont effectuées sur 25 régions de l’ADN, garantissant un haut niveau de précision et de fiabilité. Comme l’examen génétique est réalisé en-dehors du territoire français, la démarche est entièrement légale. De plus, les résultats vous sont fournis en seulement 3 jours ouvrables. 

Nos Accréditations
(Norme ISO - CAP - ACLASS)