Comment réaliser le test ADN chez vous ? 

Prélevez vos échantillons
à domicile 

Renvoyez nous vos prélèvements au laboratoire 

Votre analyse génétique en
2 jours ouvrables 

Recevez vos résultats certifiés par email / courrier 

Le corps humain se compose à peu près de 100 000 milliards de cellules, formant les organes et les tissus. Ces cellules sont elles-mêmes issues d’une seule cellule, née de la rencontre entre ovule et spermatozoïde lors de la fécondation. Elle comporte l’ADN où se trouvent les gènes hérités des deux parents. Le patrimoine génétique compte à peu près 30 000 gènes, pouvant prendre plusieurs formes dénommées allèles. De quoi s’agit-il alors ?

Qu’est-ce qu’un gène ?

Le gène est une séquence ou locus sur un chromosome. C’est l’unité moléculaire héréditaire. Son rôle consiste à coder pour une séquence d’acides aminés d’une certaine protéine. Chez les organismes supérieurs, un seul chromosome peut comporter plusieurs gènes. Il faut noter que l’expression des gènes est contrôlée lors de la traduction et la transcription. Un test adn se base sur la comparaison des gènes.

Chez les procaryotes

Les gènes forment des unités nommées opérons, comportant des gènes fonctionnellement liés et transcrits en même temps.

Chez les eucaryotes

Les unités formées par les gènes sont appelées introns et exons. Certaines régions ne sont pas traduites.

Qu’est-ce qu’un allèle ?

Un allèle ou allélomorphe est une variante du gène. Sa séquence nucléotidique est modifiée. Chaque gène comporte deux allèles, dont l’un est issu du père et l’autre de la mère. L’ensemble des allèles forme le génotype d’un individu. La connaissance du groupe sanguin (formé par deux allèles) peut être utilisé pour déterminer un lien biologique. Toutefois, le test de paternité reste l’unique recours fiable.

L’héritage des gènes et des allèles

Les gènes constituent le principal support de l’hérédité. Cette dernière désigne la transmission d’une lignée de cellules de génération en génération. L’hérédité explique la ressemblance entre parents et enfants. Les traits de caractères transmis sont nombreux. On peut citer :

  • La couleur des yeux
  • Les maladies génétiques
  • Le groupe sanguin

Les gènes et les allèles dictent les caractères héréditaires. Au cours de la reproduction, les gènes des parents se mélangent pour former un tout nouveau patrimoine génétique, celui de l’enfant à naître. C’est pourquoi, chaque personne est unique.

Le gène dominant et récessif

Un gène peut avoir deux caractères : dominant et récessif.

Le gène dominant

Un gène dominant s’impose toujours. Il exprime donc une caractéristique physique. Un gène dominant comporte deux allèles différents. On fait référence aux individus hétérozygotes.

Par exemple, les gènes qui codent pour les yeux marrons sont dominants. Si l’un des allèles est brun et l’autre non, il est plus probable que la personne ait les yeux marrons. Voici quelques exemples plus concrets :

  • Si les deux parents ont les yeux marrons, il y a 70% de chances que leur enfant ait les yeux marrons.
  • Si l’un des parents a un gène, dont l’un des allèles code pour les yeux marrons, l’enfant aura probablement les yeux marrons.

Concernant les pathologies, si l’allèle qui code pour une maladie est transmis par un seul parent, cela suffit pour que la maladie en question s’exprime.

Le gène récessif

Un gène récessif, contrairement à un gène dominant, ne s’exprime que s’il a hérité des mêmes allèles des deux parents. De ce fait, même si le génotype d’un individu comporte un allèle récessif, il ne s’exprimera pas si l’autre allèle est dominant. On parle d’individus homozygotes. 

Par exemple, l’allèle codant pour les yeux bleus est récessif. Il s’exprimera uniquement si l’individu hérite de deux allèles bleus de ses parents. En revanche, si l’un des allèles code pour les yeux bruns, l’enfant est plus susceptible d’avoir les yeux bruns.

En revanche, un individu peut aussi avoir les yeux bleus, même si ses parents ont tous deux les yeux marrons. En effet, ils peuvent respectivement porter un allèle bleu, qui sera alors transmis à leur enfant.

Dans le cas d’une pathologie, si l’allèle codant pour la maladie est récessif, il est impératif qu’il soit transmis par les deux parents pour s’exprimer chez l’enfant.

Passer un test auprès de France Paternité révèle de nombreuses connaissances sur les gènes

De nos jours, il est possible de commander des kits de test ADN pour en savoir plus sur ses origines, son passé et les maladies génétiques pouvant être contractées. Le laboratoire agréé France Paternité offre cette possibilité. Il propose différents tests ADN pour répondre à de nombreuses questions :

  • Le test de paternité
  • Le test de maternité
  • Le test de fratrie et de semi-fratrie
  • Le test d’oncles et tantes
  • Le test de grands-parents.

Les analyses génétiques de France Paternité sont fiables et anonymes.

VOUS AVEZ UN DOUTE ?

Notre Test est fiable à 99,99 %
Résultats rapide, en toute discrétion