ADN masculin et féminin : ce qui nous différencie

Si les hommes et les femmes sont différents, ce n’est pas uniquement à cause de leurs traits physiques et leur appareil génital. En effet, outre les gènes des chromosomes X et Y, une grande partie du génome se comporte autrement chez l’homme et chez la femme. L’explication en détails. 

ADN féminin ou masculin : le génome humain

Le corps humain, qu’il appartienne à un homme ou une femme, compte environ 20000 gènes. La principale différence et la seule connue de tous, se situe au niveau des chromosomes sexuels selon la recherche adn. En effet, les femmes possèdent deux chromosomes X, tandis que les hommes possèdent un chromosome X et un autre Y. Le Y humain compte 27 gènes, dont l’un participe à la définition du sexe de l’individu, il est appelé SRY. 

Jusque-là, on a conclu que c’est uniquement ce gène SRY qui distinguait les hommes des femmes. Toutefois, un article a permis de réfuter cette hypothèse. Il semblerait effectivement que d’autres gènes puissent être affectés par les chromosomes X et Y ou par les hormones qu’ils libèrent. L’analyse génétique offre de nombreuses possibilités pour les découvrir, dont le test de paternité prénatal.  

Les tissus, les protéines et les gènes

Les gènes se composent de molécules comportant 4 bases différentes, qui sont : 

  • La cytosine
  • L’adénine
  • La guanine
  • La thymine

Les protéines du corps sont codées par les séquences de ces bases. Ce sont les gènes qui produisent ces protéines, remplissant diverses fonctions comme la contraction des muscles, la fabrication des fibres de la peau et des cheveux ou encore le transport de l’oxygène dans le sang. 

L’activité génique chez les hommes et les femmes

Un article rapporte que l’activité des mêmes gènes chez les hommes et les femmes varie, il a en effet été constateé qu’un tiers d’entre eux se comportaient différemment selon qu’on observait un homme ou une femme. Certains gènes peuvent être plus actifs chez l’homme que chez la femme, tandis que d’autres peuvent ne pas du tout l’être chez l’un d’entre eux. Les dissemblances étaient notables dans certains tissus. D’ailleurs, la plupart de ces gènes n’étaient pas présents sur les chromosomes sexuels. Une partie se trouvait, soit sur le chromosome X, soit sur le chromosome Y. 

Comment cela s’explique ?

Tout d’abord, les hormones, qui sont distinctes chez les deux sexes (testostérone chez l’homme et œstrogène chez la femme) peuvent influencer l’activité des gènes. En outre, comme les protéines fonctionnent en réseaux étendus, la modification d’une infime quantité de protéine suffit à modifier les quantités de toutes les protéines produites par les gènes sur une chaîne de nucléotides.  

Les conséquences sur l’apparence physique

La différence du génome a des impacts à plusieurs niveaux de l’organisme : 

La fonction des gènes influencés par le genre

La nouvelle étude montre que la grande majorité des gènes influencés par le genre féminin sont présents dans les glandes mammaires tandis que pour les gènes influencés par les gènes masculins sont présents dans les testicules.

La fonction cérébrale

La plupart des gènes influenceurs y sont inclus, ce qui expliquerait pourquoi les hommes et les femmes se comportent différemment.

La fonction des tissus

La peau compte aussi des gènes liés au sexe, ce qui expliquerait par exemple pourquoi les hommes ont une plus forte pilosité, comparés aux femmes. 

Les conséquences sur la prédisposition aux maladies

La sensibilité aux maladies diffère chez les hommes et les femmes. D’ailleurs, les traitements doivent reposer sur des études qui portent sur les deux sexes. En effet, certaines maladies sont plus fréquentes chez les hommes comme la maladie de Parkinson et d’autres chez les femmes, comme la sclérose en plaques, sans qu’il n’y ait pour autant de mutations sur la molécule d’ADN.

De plus, il existe une disparité dans l’expression d’un gène perçu comme important pour le métabolisme des médicaments. De ce fait, les hommes et les femmes ont des réactions très diverses.

Tout savoir sur votre ADN avec Europaternité

Europaternité est un laboratoire d’analyses ADN qui propose la réalisation d’examens génétiques divers pour permettre à ceux qui en ressentent le besoin, d’analyser leurs séquences d’ADN. Différents types de tests génétiques sont proposés pour ce faire, notamment le test de paternité. D’autres tests, reposant sur l’analyse du patrimoine génétique, peuvent aussi être envisagés, tels que le test d’ancêtres et le test d’infidélité (à partir d’une portion d’ADN de son partenaire, il est possible de déterminer s’il a été infidèle ou non). 

Tout ce que vous avez à faire, c’est de commander le kit de test d’acide désoxyribonucléique qui vous intéresse sur notre site, puis vous pourrez obtenir les résultats en quelques jours ouvrables. Ils vous permettront de mieux comprendre l’information génétique et la biologie moléculaire. 

Nos Accréditations
(Norme ISO - CAP - ACLASS)